Les lessives sont des produits techniques aujourd'hui . Pour le noir, pour la laine, pour la couleur, pour le blanc. Il y a aussi les détachants, qui, selon les sites de consommateurs ("Que Choisir", ) par exemple, ne marchent pas mieux que la lessive liquide directement sur les taches."Que choisir" indique aussi que pour l'efficacité rien ne vaut une lessive poudre, mais que pour préserver les couleurs il vaut mieux une lessive liquide.

Nous voilà déjà avec deux lessives, dont l'une fait office de détachant, la poudre étant réservée au blanc.

Et elles sont chères en plus.

Les dosages préconisés sont souvent excessifs; la mousse étant l'ennemi des cours d'eau, on peut déjà en mettre le moins possible, sauf pour la lessive de retour du rugby la moitié de la dose préconisée suffit. Ou moins.

Et pour le linge juste porté, les serviettes de toilette, la tenue de sport d'intérieur portée une séance?

Pourquoi ne pas se fabriquer de la lessive à base de copeaux de vrai savon de marseille?  (le vrai à base d'huile d'olive.)

La recette est simple: diluer une poignée de copeaux dans  1/2 litre d'eau. Faire fondre le tout au bain-marie.

Ajouter un litre d'eau chaude et secouer énergiquement.

Seule contrainte: la préparation va se figer et il faudra secouer deux ou trois fois encore pour qu'elle reste liquide.

Et voilà une lessive à prix imbattable, même à partir des copeaux de la meilleure qualité. Une boîte de copeaux vous fera  des dizaines de litres de lessive.

Cette lessive est hypoallergénique. On peut l'utiliser pour la layette des bébés. Elle est   moins polluante que les autres du fait de l'absence d'additifs: conservateurs, parfums et autres. Utilisable aussi en savon liquide pour les mains, peut être parfumée à l'huile essentielle de votre choix (j'aime assez le lavandin)...