"Maman, j'ai entendu un bruit terrible dans la salle de bain puis j'ai vu de l'eau couler sous la porte"...Sauvés de l'inondation totale par Fille Chérie, nous trouvons un e machine qui,( comment?) a fait un grand bond en avant et garde un hublot ouvert. J'ai maintenu le hublot fermé pour terminer le cycle, puis elle n'a plus démarré du tout.

Bref; Nous attencdons le réparateut, nous attendons la pièce et pendant ce temps la vie continue.

Mon bain du soir s'est vu rempli (après moi) de vêtements urgents, mis à tremper avec triple dose de lessive et piétinement type pressoir à raisin. le matin, opération rincage (autant que faire se peut) et essorage (alors là...)

Le panier à linge fait vingt kilos. le linge met trois jours à sécher par grand vent, sur la terrasse.

Bénéficiant d'un traitement spécial, les torchons ont bouilli dans mon couscoussier. Lessive, mélange répété, essorage pitoyable pour constater que les seuls torchons propres, n'étaient pas vraiment sales avant.

Comment faisaient nos grand-mères?

Respect!!!